Prendre des décisions plus réfléchies

Objectifs nutritionnels et Nutri-Score

Moins de sucre, moins de graisses : d’ici 2020, notre objectif est de faire en sorte que la quasi-totalité des produits Danone respecte de nouveaux objectifs nutritionnels. Pourquoi ? Parce que nous tenons à modifier la formulation de nos produits pour rendre leur profil nutritionnel plus transparent, même si celui-ci est déjà très positif. Depuis toujours, Danone poursuit la même mission : proposer une alimentation saine et de qualité. Et désormais, nous disposons d’un outil pour le démontrer : le système d’étiquetage nutritionnel Nutri-Score. Chez Danone, nous misons depuis des années sur le développement continu de nos produits en modifiant leur composition. Et si nous le faisons, c’est parce que la santé de nos clients nous tient à cœur, à commencer par celle des plus petits. Nos yaourts FruchtZwerge en sont le parfait exemple : au fil des ans, nous n’avons cessé de réduire leur teneur en sucre et en graisses – le tout sans en altérer le goût. Toutefois, proposer des produits présentant desvaleurs nutritionnelles optimales ne présente aucun intérêt si, au bout du compte, ces produits ne plaisent pas aux consommateurs. Nous savons par expérience que lorsque la teneur en sucre et en graisses de leurs produits préférés diminue, les consommateurs ont tendance à se montrer sceptiques dans un premier temps. C’est notamment ce qu’il s’est passé en 2012, lorsque nous avons lancé un Actimel sans sucre et que le succès n’a pas été au rendez-vous auprès des consommateurs.

Il est donc plus judicieux de réduire les quantités de sucre et de graisse progressivement en plusieurs petites étapes: dans le cas des yaourts FruchtZwerge , cette réduction s’est faite en dix étapes réparties sur plusieurs années – et cette démarche a été couronnée de succès, car nos FruchtZwerge sont aussi populaires auprès des enfants aujourd’hui qu’il y a quelques années. En procédant de la sorte, les profils nutritionnels de nos produits deviennent progressivement plus équilibrés, avec une teneur réduite en sucre et en graisses.

Comme le stipule un de nos engagements nutritionnels (Danone Nutrition Commitments), nous nous engageons à présenter sur les emballages des informations claires concernant les valeurs nutritionnelles de nos produits. Ce faisant, nous voulons aider nos consommateurs à faire des choix plus éclairés favorisant une alimentation équilibrée. C’est précisément ce que permet le système d’étiquetage nutritionnel Nutri-Score, qui présente divers avantages : il s’appuie sur des données scientifiques ; le consommateur peut facilement comprendre ses informations ; et il permet de choisir des produits en connaissance de cause. Grâce au Nutri-Score, nous souhaitons assumer notre responsabilité envers les consommateurs en Allemagne également. C’est pourquoi, dès 2019, nous avons décidé d’introduire progressivement et volontairement le Nutri-Score sur tous nos produits laitiers frais. Notre ambition est de faire en sorte que le Nutri-Score soit apposé sur tous les produits laitiers et d’origine végétale de Danone en Allemagne, mais aussi à l’échelle européenne.

Le Nutri-Score, c’est quoi ?

Le Nutri-Score a été mis au point par deux nutritionnistes, les professeurs Serge Hercberg et Mike Rayner. À la demande de la Food Standards Agency (FSA) britannique, ce dernier a développé un système pour calculer les profils nutritionnels et lui a donné son nom : le score de Rayner. À partir de 2014, en France, le professeur Hercberg et son équipe se sont inspirés du score de Rayner pour élaborer un système d’étiquetage plus perfectionné pour les aliments et les boissons.

Ce qui rend le système développé par le professeur Hercberg si particulier, c’est avant tout son approche globale. L’évaluation du contenu nutritionnel des aliments et des boissons porte à la fois sur les éléments nutritionnels qui doivent être présents en quantité limitée et sur les éléments nutritionnels qui sont considérés comme bénéfiques pour les personnes en bonne santé dans des situations du quotidien. Présenté sous forme d’une échelle de couleurs à cinq niveaux, le Nutri-Score analyse les éléments nutritionnels d’un aliment dans leur intégralité.

Comment le Nutri-Score est-il calculé ?

Le Nutri-Score se calcule à l’aide d’une méthode qui prend en compte les éléments nutritionnels à favoriser (points négatifs) et ceux à limiter (points positifs). Le résultat total de ce calcul peut être compris entre -15 et +40 points.

En établissant une comparaison entre les éléments nutritionnels à favoriser et ceux à limiter, le Nutri-Score permet de se faire une idée précise de la qualité nutritionnelle d’un produit.

  • La première étape consiste à déterminer la quantité d’éléments nutritionnels à favoriser et à limiter en fonction de leur teneur respective pour une portion de 100 g ou 100 ml. Éléments nutritionnels à limiter : teneur totale en sucres, sel, graisses saturées et calories. Éléments nutritionnels à favoriser : teneur en fibres, protéines, fruits et légumes et noix. Des points sont attribués à chaque contenu nutritionnel selon une échelle de notation basée sur le score de Rayner.
  • Dans un deuxième temps, les points correspondant aux éléments nutritionnels non désirables et désirables sont comptabilisés et le résultat final correspond à la note globale du produit. La règle est la suivante : plus le score est faible, plus la qualité du profil nutritionnel est élevée.
  • Enfin, la troisième étape consiste à traduire le score total sur l’échelle Nutri-Score de 5 couleurs et 5 lettres allant du vert (A) au rouge (E).

Notre yaourt Activia Natur totalise un score de 0 point

Avec un Nutri-Score B, ce produit a atteint le deuxième meilleur niveau de qualité nutritionnelle possible dans le Nutri-Score. Selon nos engagements nutritionnels, Activia Natur 3,5 % fait partie des produits laitiers frais adaptés à une consommation quotidienne.

Bild einer Packung FruchtZwerge - Kinderfrischkase

En Allemagne, le label Nutri-Score a été apposé pour la première fois en février 2019 sur les yaourts FruchtZwerge , suivis des produits de la gamme Dany, Activia et Actimel au cours de l’année. Depuis le début de l’année 2021, tous les produits laitiers frais vendus en Allemagne portent le Nutri-Score sur leur emballage.

Comparaison de différents systèmes d'étiquetage : résultats d'études sur la compréhension et le comportement d'achat des consommateurs

Le Nutri-Score est différent des autres systèmes d’étiquetage nutritionnel. Afin de permettre aux consommateurs de comparer plus facilement les produits, le Nutri-Score est calculé par portion de 100 grammes, indépendamment de leur taille. Contrairement au modèle d’étiquetage à trois niveaux avec plusieurs indicateurs de couleur, le Nutri-Score fournit une évaluation globale de l’aliment ou de la boisson grâce à un seul code couleur en cinq niveaux faciles à comprendre. Par la suite, ce modèle a été perfectionné avec la participation, entre autres, de l’Agence française de l’alimentation (ANSES) et du Haut Conseil de la santé publique en France.

Plusieurs études comparatives menées en France entre 2015 et 2017 avec d’autres systèmes d’étiquetage nutritionnel ont également permis de démontrer la facilité de compréhension du Nutri-Score pour les consommateurs et son influence sur leur comportement d’achat. À titre d’exemple, les consommateurs interrogés dans le cadre de deux études ont estimé que le Nutri-Score était le système d’étiquetage le plus facilement identifiable et compréhensible par rapport à d’autres étiquettes apposées à l’avant des emballages, telles que les « feux tricolores » ou l’indication « repère nutritionnel journalier ».

Verschiedene Kennzeichnungssysteme im Vergleich - Ergebnisse von Verbraucherstudien zum Verständnis und Kaufverhalten

Ces études ont également montré que c’est avec le Nutri-Score que les consommateurs sont le mieux capables de classer correctement les produits selon leur qualité nutritionnelle totale. Cinq autres études examinant les effets sur le comportement d’achat réel ont également montré qu’avec le Nutri-Score, les consommateurs ont augmenté de manière significative la qualité nutritionnelle des produits qu’ils ont choisis dans leur panier. Les organisations de consommateurs telles que UFC-Que Choisir et 60 millions de consommateurs sont également favorables au Nutri-Score. En mars 2017, le gouvernement français a décidé d’utiliser le Nutri-Score comme modèle d’étiquetage nutritionnel volontaire privilégié pour les aliments. Il s’agit d’une étape importante, dont le bureau régional de l’OMS pour l’Europe s’est explicitement félicité.

De nombreuses entreprises industrielles et commerciales ont également participé à l’introduction du Nutri-Score en France : Bonduelle, McCain, Weightwatchers, Fleury-Michon, Intermarché, Auchan et Leclerc. Dans le même temps, le Nutri-Score continue d’être perfectionné : des discussions sont en cours en vue d’étendre son application notamment aux restaurants et boulangeries en France. Chez Danone, nous avons aussi reconnu le potentiel du Nutri-Score et avons décidé de soutenir cet outil innovant d’étiquetage nutritionnel des aliments.

Consultez bewussterernaehren.de pour obtenir plus d'informations sur le Nutri-Score

Depuis juillet 2019, les consommateurs peuvent obtenir plus d'informations sur le Nutri-Score en visitant le site web www.bewussterernaehren.de, qui fournit un large éventail d'informations, telles que la méthode de calcul et les principes scientifiques utilisés.


* Pourcentage des personnes testées ayant pu classer trois produits appartenant à quatre catégories d’aliments correctement en fonction de leur qualité nutritionnelle en utilisant les systèmes d’étiquetage.
Étude 2017 (I) : CREDOC FFAS. ; Les enquêtes complémentaires. Études quantitatives. Évaluation ex ante de systèmes d’étiquetage nutritionnel graphique simplifié, 2017, Page 38 
** Augmentation du pourcentage de participants ayant amélioré la qualité nutritionnelle des produits dans leur panier d’achat (selon le score de la FSA) en fonction de l’étiquette.
Étude 2017 (II) : Étude dans un supermarché expérimental : Crosetto, P., Lacroix, A., Muller, L., and Ruffieux, B. Modification des achats alimentaires en réponse à cinq logos nutritionnels. Cah Nut Diet, 2017 ; 52, 3, 129-133, Page 3
Étude 2017 (III) : Étude de terrain dans 60 supermarchés réels. Évaluation ex ante de systèmes d’étiquetage nutritionnel graphique simplifié. Rapport du comité scientifique. Fond français pour l’alimentation et la santé (FFAS), Page 51